comment poser un escalier en bois ?

Actuellement, il est possible d’acquérir un escalier qui peut directement être installé. D’ailleurs, la majorité des utilisateurs se tournent vers cette solution pour épargner le temps perdu pour la fabrication de la structure. Ce qui signifie qu’il existe un large choix d’escaliers standards sur le marché. Pour le matériau et les diverses caractéristiques, c’est en fonction de vos besoins que vous devez choisir. Mais pour l’installation, la procédure à suivre est presque la même pour plusieurs types d’escaliers. Si vous envisagez d’installer un escalier en bois, nous allons vous aider avec ce guide.

Première étape de l’installation : la préparation

Comme pour la pose de n’importe quelle autre menuiserie, il est impératif de se préparer rigoureusement avant de réaliser l’installation proprement dite. De ce fait, en premier lieu, l’emplacement choisi doit être bien préparé afin que l’escalier puisse s’y intégrer facilement.

En outre, il convient également de préparer l’escalier parce que dans certains cas, il est encore nécessaire d’effectuer un ajustement avant d’arriver à la véritable pose. Pour cela, vous devez mesurer avec précision la hauteur du sol à la dalle haute. Donc, si elle est inférieure à la hauteur de votre escalier standard, recoupez l’escalier à la hauteur souhaitée. Il est nécessaire de savoir que la hauteur des escaliers en kit peut très bien être rectifiée de quelques centimètres. Ce qui implique que vous devez bien mesurer son emplacement avant de l’acheter.

Assemblage de l’escalier en bois

Puisqu’il s’agit d’un équipement livré en kit, vous devez encore l’assembler avant de pouvoir le monter. Ainsi, les différentes parties de l’escalier devront être montées afin que vous puissiez avoir une vue d’ensemble avant de le mettre en place. Commencez par les chevilles (tourillons) avant d’attaquer le poteau d’arriver. Et pour finir, s’il s’agit d’un escalier quart tournant, le bas de l’escalier doit être collé avec l’ensemble au dernier abord. Une fois que le tout est bien collé et bien vissé, vous pouvez maintenant réaliser la pose.

Installation de l’escalier en bois

Avec l’aide d’une tierce personne, levez l’escalier tout en faisant attention de ne pas abîmer les murs. Maintenant qu’il est correctement posé, procéder à l’installation des marches sur le tasseau de fixation. Les deux parties doivent être solidement vissées ; et pour cela, vous devez vérifier la solidité de la structure au fur et à mesure que la mise en place évolue.

À cette étape, le plus dur est fait. Donc, il vous reste maintenant à poser le reste des équipements qui constituent l’escalier. Il s’agit ici de la rampe qui s’installe très facilement. Elle se place tout en haut avec les tourillons et se visse au poteau d’arrivée. En outre, installez aussi la rambarde avec des serre-joints pendant que vous posez le poteau de départ.

Votre escalier en bois est maintenant bien installé. Il vous reste donc la finition et le perfectionnement des pièces que vous souhaitez valoriser particulièrement. Certes, l’escalier standard peut déjà être utilisé une fois qu’il est monté, mais il est préférable de le personnaliser un peu si vous voulez vous démarquer.

Damien Écrit par :