comment faire un plan d’escalier

Construire soi-même son escalier est une opération tout à fait accessible à tout bricoleur averti. Mais encore faut-il être méthodique et patient parce que c’est une structure qui implique des détails très techniques. Comme dans toute construction, la première étape consiste à élaborer le plan de l’escalier. C’est l’étape la plus cruciale parce que tout l’accomplissement des travaux repose sur elle. De ce fait, si vous voulez vous lancer ce genre de défi, soyez attentif à nos conseils. Nous allons vous montrer tous les paramètres à retenir pour établir correctement le plan d’un escalier.

Dimensionnement de l’escalier

L’étape du dimensionnement de l’escalier consiste à mesurer tous les éléments qui vont constituer l’escalier. Il s’agit donc de la hauteur entre le sol et l’étage à relier, du nombre de marches et de contremarches, de la hauteur des marches, du nombre de girons, de la longueur du limon… pour ce faire, référez-vous aux lois de Blondel et n’oubliez pas de vous renseignez sur les normes requises quant à aux dimensions de chaque élément. Afin de faire sortir un bon compromis entre l’espace disponible et le confort d’utilisation de l’escalier, n’hésitez pas à faire des simulations en variant les mesures (par exemple la longueur et la largeur de l’escalier ou le nombre de marches).

Pour réussir le calcul, vous pourrez prendre les mesures directement sur l’endroit où l’escalier va être implanté ou vous référez au plan du bâtiment. Par ailleurs, si cela vous semble trop compliqué, plusieurs sites proposent de se charger de l’évaluation à votre place. De cette manière, vous n’aurez qu’à taper les données relatives aux dimensions voulues de votre structure et ils vous fourniront les mesures détaillées de tous ces éléments.

Établissement du plan proprement dit

Qui dit plan dit forcément dessin. En d’autres termes, avant, pendant et après la prise de mesure des éléments de l’escalier, vous devez dessiner. Avant, vous allez faire un croquis de l’escalier sans mesure, juste la forme voulue de l’escalier. Pendant, vous allez marquer les mesures sur leur place respective pour ne pas tout confondre après. Et une fois toutes les mesures prises, vous devez vérifier qu’elles se concordent entre elles et réajuster si besoin. Travaillez sur un grand papier pour que tout soit bien clair et facilement lisible.

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec la plume, il existe des logiciels qui sont capables de vous fournir un plan d’escalier en 3D. Toutefois, même si l’on est doué avec le dessin, on peut se perdre facilement face à tous ces chiffres. C’est donc l’option la plus simple si vous craignez de vous gourer pendant l’élaboration du plan. Et comme dans le cas de l’évaluation de la dimension de l’escalier, il y a aussi des sites qui proposent ce genre de service, c’est-à-dire de concevoir un plan en 3D pour vous.

Damien Écrit par :