comment faire un limon d’escalier

On ne l’évoque pas assez souvent, mais le limon fait partie des éléments essentiels qui composent un escalier. De ce fait, sa conception mérite aussi quelques précisions parce que c’est une étape cruciale de la construction de tout l’escalier. C’est la raison pour laquelle il doit être dessiné et dimensionné convenablement pour que l’escalier soit vraiment confortable et sécuritaire. Rassurez-vous, si vous êtes intéressé par ce sujet, mais que vous n’y connaissiez rien, nous allons vous apporter plus de précisions afin de vous mettre dans l’ambiance de la fabrication d’un limon d’escalier.

Qu’est-ce que le limon d’escalier ?

L’appellation limon fait référence aux éléments dans lesquels les marches et contremarches d’un escalier sont posées. Il s’agit donc de la pièce d’appui qui suit la rampe. Dans le cas où l’escalier s’appuie sur un mur, l’élément qui relie les marches et les contremarches est appelé « faux limon ». La conception du limon est plus ou moins compliquée parce que c’est ce qui va déterminer la solidité et le bon agencement de l’escalier. À cet effet, il convient de prendre soigneusement la mesure de sa dimension (hauteur, longueur, largeur, profondeur).

La question la plus posée concernant le limon est : comment le calculer ? À ce titre, il existe une règle simple à suivre. La hauteur du limon correspond simplement à la hauteur des marches, généralement, celle-ci devrait être comprise entre 7 et 9 pouces. Quant à la largeur et la profondeur des marches, le standard est de 11 pouces. Grosso modo, le calcul consiste à : prendre les mesures précises de la hauteur de tout l’escalier. Ensuite, déterminer la hauteur de chaque marche. Puis, diviser le premier chiffre obtenu par le second pour obtenir le nombre de marches. Après, multiplier ce dernier chiffre par la largeur (souhaitée) d’une marche. Une fois tous ces calculs finis, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Conception du limon

Après avoir calculé la dimension du limon, vous devez tracer les repères à découper sur les planches qui deviendront vos limons. Le limon de l’escalier sera ensuite découpé à partir des marques que vous venez d’effectuer. On vous recommande de vous munir d’une scie circulaire pour faciliter la découpe. Et pour plus de rapidité, utilisez le premier limon découpé en guise de gabarit pour tous les autres. De cette manière, vous n’aurez pas besoin de les tracer tous. N’oubliez pas d’enlever l’épaisseur de la marche sur le bas du limon. Une fois tous les limons découpés, vous n’aurez qu’à les visser sur leur emplacement respectif. Et veuillez bien vérifier la droiture de chaque marche en utilisant un niveau à bulle. Si une erreur se présente, prenez un rabot pour la corriger.

Il est important de retenir qu’un espacement de 16 à 47 pouces est requis entre chaque limon. Notez également que le nombre de limons dépend de la largeur de votre escalier. Donc, dans le cas d’un escalier très étroit, il ne peut y avoir que deux limons.

Damien Écrit par :